« Voilà un beau, un magnifique ouvrage ! C’est beau, c’est très beau !  » Napoléon

Bonaparte distribuant des sabres d'honneur aux grenadiers de la garde consulaire après la bataille de Marengo, (C) RMN / Daniel Arnaudet

En visite à la Galerie des Plans Reliefs en mars 1813, Napoléon s’écrie, face au plan relief de Brest : « Voilà un beau, un magnifique ouvrage ! C’est beau, c’est très beau ! Où est l’impératrice ? Allez chercher l’impératrice, dites-lui qu’elle n’a jamais rien vu de comparable ! »

Sous l’Empire, Brest est l’un des principaux arsenaux maritimes de la France contre l’Angleterre. Napoléon commande l’exécution du plan relief pour connaître l’état de la place forte.  

Article plus récent

Votre avis

* Tous les champs sont obligatoires.