Les ingénieurs militaires

Sébastien Le Prestre de Vauban

 

Bio-express

Portrait de Vauban, Antoine Le Prestre, comte de Puy-Vauban (1654-1731) Portrait de Vauban, Antoine Le Prestre, comte de Puy-Vauban (1654-1731) © RMN (Château de Versailles) / Gérard Blot

1633 : Naissance à Saint-Léger-de-Foucherets (auj. Saint-Léger-Vauban), de Sébastien Leprestre de Vauban, dans une famille de petite noblesse du Morvan.

1655 : Vauban reçoit son brevet d’ingénieur du roi ; les sièges victorieux qu’il conduit font peu à peu sa réputation.

1673 : Siège victorieux de Maastricht.

1673 : Devenu un conseiller écouté du roi et de son ministre de la Guerre, Vauban propose un système de fortification pour faciliter la défense de la frontière du Nord. Le roi, dit-il, devrait « un peu songer à faire son pré carré ».

1675 : Achat du château de Bazoches, dans le Morvan.

1678 : Vauban est nommé commissaire général des fortifications.

1684 : Siège victorieux de Luxembourg.

1698 : Construction de la ville nouvelle de Neuf-Brisach.

1703 : Vauban est fait maréchal de France.

1707 : Mort de Vauban. Publication de la « Dîme Royale ».

 

 

Vidéos

Extrait du DVD Voyage avec Vauban
Réalisation : Bénédicte Sire
© Image Son et Compagnie 2008
Durée : 1’52

Extrait du DVD Voyage avec Vauban
Réalisation : Bénédicte Sire
© Image Son et Compagnie 2008
Durée : 2′

 

> Plus de vidéos sur le site Internet Voyage avec Vauban

 

 

François Nicolas Benoît Haxo

 

Bio-express

Portrait de François Nicolas Benoît Haxo, date inconnue Portrait de François Nicolas Benoît Haxo, date inconnue (via Wikimedia Commons)

1774 : Naissance à Lunéville de François-Nicolas-Benoît Haxo.

1793 : Sort de l’école d’artillerie et du génie de Châlons-sur-Marne.

1796 : suit les cours de l’École polytechnique.

1801 : Participe à la prise du fort de Bard en Italie ; intervient ensuite dans de nombreux sièges et travaux de fortification.

1810 : Promu général de brigade.

1813 : Commandant du génie de la garde impériale.

1819 : Après avoir été licencié sous la Restauration, Haxo est nommé inspecteur général des fortifications frontalières, et poursuit ses travaux de fortification.

1832 : Dirige le siège de la citadelle d’Anvers.

1832 : Pair de France.

1838 : Mort de Haxo à Paris.

 

 

Raymond Adolphe Séré de Rivières

 

Bio-express

Portrait du général Séré de Rivières, 1882 Portrait du général Séré de Rivières, 1882 © Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN / image musée de l'Armée

1815 : Naissance à Albi de Raymond-Adolphe Séré de Rivière.

1835 : Entre à l’École Polytechnique.

1837 : Intègre l’École d’application de l’artillerie et du génie à Metz.

1843 : Nommé à la chefferie du génie de Toulon, il montre ses capacités d’invention en matière de fortification.

1848-1868 : Au cours de ses affectations successives, met en œuvre son système des forts détachés.

1871 : Commandant du génie de l’armée de l’Est au cours de la guerre franco-prussienne.

1873 : Séré de Rivière propose un nouveau système d’organisation des frontières. Il est chargé l’année suivante de la direction du génie.

1874 : Le programme dit « Séré de Rivière » est voté et progressivement mis en œuvre ; des centaines de forts, ouvrages annexes, batteries, sont construits.

1880 : Séré de Rivière est écarté des affaires.

1895 : Mort de Séré de Rivière à Paris.